La peau tendre

La peau tendre

S'il y a bien quelque chose qui énerve Raoul Dupuis, c'est que le patron du Stringate, l'appelle Debar…

Tantôt, je jouais en mineur. Un Vous qui passez sans me voir triste. Signe de cette solitude qui me pourrissait l’existence depuis le départ de Chloé, ma muse. Mon Euterpe de salon en ayant marre de me partager avec un crapaud laqué noir s’était volatilisée au bras d’un ex-arbitre de football gras du chéquier.

– Debar, bordel, tu mijotes quoi… (plus)

Offres disponibles  



Fiche Livre  


Editeur: Ska Éditions ( 1 novembre 2015)

Collection: Noire sœur

Langue: Français


Voir aussi  


>
>