Gagner la guerre

Lus sur le Web

Gagner la guerre

La langue est ciselée et maîtrisée, le rythme haletant et les manigances politiques particulièrement bien amenées. Benvenuto est à la fois odieux et attachant. L’univers est vraiment bien approfondi et inspiré, malgré peu d’éléments très originaux.