Les Pérégrins

Lus sur le Web

Les Pérégrins

C’est cette philosophie holiste qui fait de ce roman burlesque et giboyeux une cosmogonie fantasque, non dépourvue de tombes et de regrets.

Tressé de mille et un récits, lettres, notes personnelles, ce roman baroque, souvent proche du documentaire, se lit comme on explore une ruche.