Oreste

Oreste

En commettant le plus horrible parricide, Oreste semble bien perpétuer la célèbre « Malédiction des Atrides » condamnant à tout jamais la progéniture de Tantale à s'entretuer de façon atroce. Cet essai tente de montrer qu'avec l'acquittement du meurtrier de Clytemnestre devant un tribunal athénien, non seulement la chaîne inexorable des vengeances semble s'éteindre, mais qu'une révolution « copernicienne » se profile dans la vision du monde des Grecs… (plus)