La Gibecière à Mots

Nouveautés

Langue

Tout

Anglais (0)

Français (217)

Allemand (0)

Espagnol (0)

Italien (0)

 

Date de parution

Tout

7 derniers jours (0)

30 derniers jours (0)

Année en cours (0)

 

Date d'ajout au catalogue

Tout

7 derniers jours (6)

30 derniers jours (25)

Année en cours (217)

 

Editeur

Delete La Gibecière à Mots

 

Public

Adulte (217)

 

Format

Tout

PDF (0)

EPUB (217)

AUDIOBOOK (0)

 

Nombre de prêts

Tout (217)

20 - 40 (217)

40 - 100 (0)

Plus de 100 (0)

Plus d'options

Résultats : 1 - 50 sur 217 Trier par : 

Un homme dans la nuit

de Gaston Leroux La Gibecière à Mots (16 novembre 2019)

Gaston Leroux (1868-1927)

"À toute vapeur, le train filait dans la Prairie. Il avait quitté les rives du Missouri, laissé derrière lui les faubourgs manufacturiers d’Omaha City et dirigeait sa course folle...


Le félin géant

de J.-H. Rosny Aîné La Gibecière à Mots (15 novembre 2019)

J.-H. Rosny Aîné (1856-1940)

"Aoûn, fils de l’Urus, aimait la contrée souterraine. Il y pêchait des poissons aveugles ou des écrevisses livides, en compagnie de Zoûhr, fils de la Terre, le dernier des...


Sur la pierre blanche

de Anatole France La Gibecière à Mots (14 novembre 2019)

Anatole France (1844-1924)

"Quelques Français, liés d’amitié, qui passaient le printemps à Rome, se rencontraient souvent dans le Forum désenseveli. C’étaient Joséphin Leclerc, attaché d’ambassade...


Francia

de George Sand La Gibecière à Mots (13 novembre 2019)

George Sand (1804-1876)

"Le jeudi 31 mars 1814, la population de Paris s’entassait sur le passage d’un étrange cortège. Le tsar Alexandre, ayant à sa droite le roi de Prusse et à sa gauche le prince...


L'agence Thompson and Co

de Jules Verne La Gibecière à Mots (12 novembre 2019)

Jules Verne (1828-1905)

"Jambes écartées, regard perdu vers l’horizon brumeux du rêve, Robert Morgand, depuis cinq bonnes minutes, demeurait immobile, en face de ce long mur noir tout constellé d’affiches,...


Contes

de Alfred de Musset La Gibecière à Mots (11 novembre 2019)

Alfred de Musset (1810-1857)

"Au commencement du règne de Louis XV, un jeune homme nommé Croisilles, fils d’un orfèvre, revenait de Paris au Havre, sa ville natale. Il avait été chargé par son père d’une...


La hyène enragée

de Pierre Loti La Gibecière à Mots ( 9 novembre 2019)

Pierre Loti (1850-1923)

"Au hasard des choses que j’ai vues, et surtout au hasard du temps dont je disposais pour les noter, ce petit livre s’est fait, comme de lui-même ; aussi est-il très décousu.

En...


Le cavalier Fortune

de Paul Féval La Gibecière à Mots ( 8 novembre 2019)

Paul Féval (1816-1887)

"– Monseigneur, dit Fortune, nous autres Français nous n’avons point la vanterie des Espagnols. S’il y a chez nous un défaut, c’est que nous ne savons pas nous faire valoir suffisamment....


La sarcelle bleue

de René Bazin La Gibecière à Mots ( 7 novembre 2019)

René Bazin (1853-1932)

"– Comment s’appelle-t-elle, votre histoire ?

– L’histoire de la marquise Gisèle.

– Un joli nom, observa Thérèse. Savez-vous, mon parrain, que vous ne m’avez pas encore fait...


L'argent des autres

de Emile Gaboriau La Gibecière à Mots ( 6 novembre 2019)

Emile Gaboriau (1832-1873)

"Vainement on chercherait dans Paris une rue plus paisible que la rue Saint-Gilles, au Marais, à deux pas de la place Royale.

Là, pas de voitures, jamais de foule. À peine le silence...


Coquecigrues

de Jules Renard La Gibecière à Mots ( 5 novembre 2019)

Jules Renard (1864-1910)

"Le vieil homme s’efforça de regarder ses souliers cirés, et les plis que formait, aux genoux, son pantalon clair trop longtemps laissé dans l’armoire. Il réunit les mollets,...


Simon

de George Sand La Gibecière à Mots ( 4 novembre 2019)

George Sand (1804-1876)

"À quelque distance du chef-lieu de préfecture, dans un beau vallon de la Marche, on remarque, au-dessus d’un village nommé Fougères, un vieux château plus recommandable par l’ancienneté...


La Fédor

de Alphonse Daudet La Gibecière à Mots ( 2 novembre 2019)

"François, c’est M. Veillon !"

À cet appel vivement envoyé par la svelte jeune femme entre les bacs fleuris du perron, François du Bréau se dressa sur la pelouse où il jouait avec sa petite fille et...


La loi de Lynch

de Gustave Aimard La Gibecière à Mots ( 1 novembre 2019)

Gustave Aimard (1818-1883)

"Vers les trois heures du soir un cavalier revêtu du costume mexicain, suivait au galop les bords d’une rivière perdue, affluent du Rio Gila, dont les capricieux méandres lui faisaient...


Les pirates des prairies

de Gustave Aimard La Gibecière à Mots (31 octobre 2019)

Gustave Aimard (1818-1883)

"Deux mois se sont écoulés. Nous sommes dans le désert. Devant nous se déroule l’immensité. Quelle plume assez éloquente oserait entreprendre de décrire ces incommensurables...


Le chercheur de pistes

de Gustave Aimard La Gibecière à Mots (30 octobre 2019)

Gustave Aimard (1818-1883)

"Au Mexique, la population n’est divisée qu’en deux classes : la classe élevée et la classe inférieure ; il n’y a pas de rang intermédiaire pour lier les deux extrêmes...


La grande beuverie

de René Daumal La Gibecière à Mots (29 octobre 2019)

René Daumal (1908-1944)

"Je nie qu’une pensée claire puisse être indicible. Pourtant l’apparence me contredit : car, de même qu’il y a une certaine intensité de douleur où le corps n’est plus intéressé,...


La petite dame dans la grande maison

de Jack London & Louis Postif La Gibecière à Mots (28 octobre 2019)

Jack London (1876-1916)

"Il s’éveilla dans l’obscurité, simplement, facilement, sans autre mouvement qu’un lever de paupières sur un décor d’ombre. À la différence de tant d’autres dormeurs obligés...


Le testament d'un excentrique

de Jules Verne La Gibecière à Mots (26 octobre 2019)

Jules Verne (1828-1905)

"Un étranger, arrivé dans la principale cité de l’Illinois le matin du 3 avril 1897, aurait pu, à bon droit, se considérer comme le favori du Dieu des voyageurs. Ce jour-là, son...


Niétotchka Nezvanova

de Fiódor Dostoievsky & J.-Wladimir Bienstock La Gibecière à Mots (25 octobre 2019)

Fiodor Dostoïevsky (1821-1881)

"Je ne me rappelle pas mon père ; il mourut quand j’avais deux ans. Ma mère se remaria. Ce second mariage, quoique contracté par amour, fut pour elle la source de bien des...


La prisonnière

de Marcel Proust La Gibecière à Mots (24 octobre 2019)

Marcel Proust (1871-1922)

"Dès le matin, la tête encore tournée contre le mur, et avant d’avoir vu, au-dessus des grands rideaux de la fenêtre, de quelle nuance était la raie du jour, je savais déjà...


Miss Harriet

de Guy de Maupassant La Gibecière à Mots (23 octobre 2019)

Guy de Maupassant (1850-1893)

"Nous étions sept dans le break, quatre femmes et trois hommes, dont un sur le siège à côté du cocher, et nous montions, au pas des chevaux, la grande côte où serpentait...


Derniers contes

de Edgar Allan Poe & Félix Rabbe La Gibecière à Mots (22 octobre 2019)

Edgar Allan Poe (1809-1849)

"Keats est mort d’une critique. Qui donc mourut de l’Andromaque ? Ames pusillanimes ! De l’Omelette mourut d’un ortolan. L’histoire en est brève. Assiste-moi, Esprit d’Apicius...


Contes étranges

de Nathaniel Hawthorne & Édouard-Auguste Spoll La Gibecière à Mots (21 octobre 2019)

Nathaniel Hawthorne (1804-1864)

"Vers la fin du siècle dernier vivait un savant naturaliste qui, peu de temps avant l’époque où commence notre récit, avait fait une expérience sur une affinité morale...


Elle et Lui

de George Sand La Gibecière à Mots (19 octobre 2019)

George Sand (1804-1876)

"Ma chère Thérèse, puisque vous me permettez de ne pas vous appeler Mlle, apprenez une nouvelle importante dans le monde des arts, comme dit notre ami Bernard. Tiens ! ça rime ; mais...


Les ténébreuses

de Gaston Leroux La Gibecière à Mots (18 octobre 2019)

Gaston Leroux (1868-1927)

"L’homme déposa, un instant, sa pioche, et d’un revers de main essuya son front en sueur.

Au sein des ténèbres, dans ce trou, il n’était éclairé que par le rayon sournois...


Une histoire des temps à venir

de H. G. Wells & Henry D. Davray La Gibecière à Mots (17 octobre 2019)

H.-G. Wells (1866-1946)

"L’excellent Mr. Morris était un Anglais qui vivait au temps de la bonne reine Victoria. C’était un homme prospère et fort sensé ; il lisait le Times et allait à l’église....


L'hérésiarque et cie

de Guillaume Apollinaire La Gibecière à Mots (16 octobre 2019)

Guillaume Apollinaire (1880-1918)

"En mars 1902, je fus à Prague.

J’arrivais de Dresde.

Dès Bodenbach, où sont les douanes autrichiennes, les allures des employés de chemin de fer m’avaient montré que...


Les histoires de Jean-Marie Cabidoulin

de Jules Verne La Gibecière à Mots (15 octobre 2019)

Jules Verne (1828-1905)

"Eh ! capitaine Bourcart, ce n’est donc pas aujourd’hui le départ ?...

– Non, monsieur Brunel, et je crains que nous ne puissions partir ni demain... ni même dans huit jours...

–...


A coups de milliards

de Gustave Le Rouge La Gibecière à Mots (14 octobre 2019)

Gustave Le Rouge (1867-1938)

"– Crois-tu que je puisse jamais accepter pour toi un tel mariage ? s’écria William Boltyn, en abattant son poing fermé sur la table du salon dans lequel il prenait le thé...


Le complot des milliardaires

de Gustave Le Rouge La Gibecière à Mots (12 octobre 2019)

Gustave Le Rouge (1867-1938)

"Le somptueux hôtel que le milliardaire William Boltyn occupait au numéro C de la Septième Avenue de Chicago, était, ce soir-là, en révolution.

Le maître de la maison, dissimulant...


Monseigneur Gaston Phoebus

de Alexandre Dumas La Gibecière à Mots (11 octobre 2019)

Alexandre Dumas (1802-1870)

"Le quinzième jour du mois d’août de l’an 1385, vers la huitième heure du soir, monseigneur Gaston III, vicomte de Béarn et comte de Foix, assis à une table et penché sur...


Colin-maillard

de Louis Hémon La Gibecière à Mots (10 octobre 2019)

Louis Hémon (1880-1913)

"Le contremaître avait dit : « Vous trouverez facilement un logement, ce n’est pas ce qui manque par ici ! » et Mike O’Brady s’en allait au hasard des rues, guettant les pancartes...


Les amours d'une empoisonneuse

de Emile Gaboriau La Gibecière à Mots ( 9 octobre 2019)

Emile Gaboriau (1832-1873)

"C’était le mercredi 15 novembre de l’an de grâce 1665. Ce soir-là, il y avait petit souper et grande compagnie, rue Vieille-du-Temple, chez La Vienne, le baigneur à la mode,...


La maison Nucingen

de Honoré de Balzac La Gibecière à Mots ( 8 octobre 2019)

Honoré de Balzac (1799-1850)

"Vous savez combien sont minces les cloisons qui séparent les cabinets particuliers dans les plus élégants cabarets de Paris. Chez Véry, par exemple, le plus grand salon est...


La troisième jeunesse de madame Prune

de Pierre Loti La Gibecière à Mots ( 7 octobre 2019)

Pierre Loti (1850-1923)

"Samedi, 8 décembre 1900.

L’horreur d’une nuit d’hiver, par coup de vent et tourmente de neige, au large, sans abri, sur la mer échevelée, en plein remuement noir. Une bataille,...


Le secrétaire intime

de George Sand La Gibecière à Mots ( 5 octobre 2019)

George Sand (1804-1876)

"Par une belle journée, cheminait sur la route de Lyon à Avignon un jeune homme de bonne mine. Il se nommait Louis de Saint-Julien, et portait à bon droit le titre de comte, car il...


Le grand chef des Aucas

de Gustave Aimard La Gibecière à Mots ( 4 octobre 2019)

Gustave Aimard (1818-1883)

"Pendant mon dernier séjour en Amérique, le hasard, ou plutôt ma bonne étoile, me fit lier connaissance avec un de ces chasseurs, ou coureurs des bois, dont le type a été immortalisé...


Baltus le Lorrain

de René Bazin La Gibecière à Mots ( 3 octobre 2019)

René Bazin (1853-1932)

"En Lorraine de langue allemande, tout près de la frontière, une grande ferme est posée au bord de la forêt. Sa façade principale regarde la France. Comme elle est bâtie sur une...


La vie errante

de Guy de Maupassant La Gibecière à Mots ( 2 octobre 2019)

Guy de Maupassant (1850-1893)

"J’ai quitté Paris et même la France, parce que la tour Eiffel finissait par m’ennuyer trop.

Non seulement on la voyait de partout, mais on la trouvait partout, faite de toutes...


Contes de Bretagne

de Paul Féval La Gibecière à Mots ( 1 octobre 2019)

Paul Féval (1816-1887)

"Ceux qui ont voyagé par les sentiers étroits, mêlés, croisés, qui se coupent, qui se bifurquent, qui se replient sur les landes du pays de Redon, comme le volumineux et bizarre...


Le superbe Orénoque

de Jules Verne La Gibecière à Mots (30 septembre 2019)

Jules Verne (1828-1905)

"« Il n’y a vraiment pas apparence de raison que cette discussion puisse prendre fin... dit M. Miguel, qui cherchait à s’interposer entre les deux bouillants contradicteurs.

–...


Cinq années de ma vie

de Alfred Dreyfus La Gibecière à Mots (28 septembre 2019)

Alfred Dreyfus (1859-1935)

"Je suis né à Mulhouse, en Alsace, le 9 octobre 1859. Mon enfance s’écoula doucement sous l’influence bienfaisante de ma mère et de mes sœurs, d’un père profondément dévoué...


César Birotteau

de Honoré de Balzac La Gibecière à Mots (27 septembre 2019)

Honoré de Balzac (1799-1850)

"Durant les nuits d’hiver, le bruit ne cesse dans la rue Saint-Honoré que pendant un instant ; les maraîchers y continuent, en allant à la Halle, le mouvement qu’ont fait...


Le joueur

de Fiódor Dostoievsky La Gibecière à Mots (26 septembre 2019)

Fiodor Dostoïevsky (1821-1881)

"Je suis enfin revenu de mon absence de deux semaines. Les nôtres étaient depuis trois jours à Roulettenbourg. Je pensais qu’ils m’attendaient avec Dieu sait quelle impatience,...


Teverino

de George Sand La Gibecière à Mots (25 septembre 2019)

George Sand (1804-1876)

"Exact au rendez-vous, Léonce quitta, avant le jour, l’Hôtel des Étrangers, et le soleil n’était pas levé lorsqu’il entra dans l’allée tournante et ombragée de la villa...


L'évangéliste

de Alphonse Daudet La Gibecière à Mots (24 septembre 2019)

Alphonse Daudet (1840-1897)

"C’est un retour de cimetière, au jour tombant, dans une petite maison de la rue du Val-de-Grâce. On vient d’enterrer grand-mère ; et, la porte poussée, les amis partis, restées...


Le phare du bout du monde

de Jules Verne La Gibecière à Mots (23 septembre 2019)

Jules Verne (1828-1905)

"Le soleil allait disparaître derrière les collines qui limitaient la vue à l’ouest. Le temps était beau. À l’opposé, au-dessus de la mer qui se confondait avec le ciel dans...


Les Loups de Paris

de Jules Lermina La Gibecière à Mots (22 septembre 2019)

"– Le loch de M. le marquis ?... Nom de nom ! En v’là un tas de feignants !

– Voilà ! voilà !... Pas la peine de crier, tu vas le réveiller, c’t homme !

– Parbleu ! il est tout réveillé, puisqu’il...


Les Loups de Paris

de Jules Lermina La Gibecière à Mots (21 septembre 2019)

Jules Lermina (1839-1915)

"À l’heure où s’ouvre notre récit, c’est-à-dire dans la soirée du 15 janvier 1822, un mouvement inaccoutumé régnait dans la rue Bonnefoi, où s’élèvent les bâtiments...